Midland intersecte de nouvelles zones à hautes teneurs en Cu-Au-Mo-Ag sur Mythril

30 juillet 2019

Montréal, le 30 juillet 2019. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V : MD) a le plaisir d’annoncer que la seconde phase de forage au diamant ainsi que les travaux de tranchées, rainurage et de prospection ont été complétés vers la mi-juillet sur le projet Mythril détenu à 100 % par Midland.
Les travaux de forage ont permis de recouper une zone minéralisée à hautes teneurs en cuivre-or-molybdène-argent (« Cu-Au-Mo-Ag ») dans le sondage MYT-19-11 et la prospection a permis de découvrir de nouveaux champs de blocs à haute teneur en cuivre dans la partie ouest de Mythril. Au total, seize (16) sondages totalisant 5 200 mètres ont été complétés durant cette phase de forage. Les résultats d’analyses des échantillons des sondages MYT-19-11 à MYT-19-15 ont tous été reçus alors que les résultats d’analyses des sondages MYT-19-16 à MYT-19-26 sont toujours en attente et sont attendus vers le milieu du mois d’août. De plus, un levé régional d’échantillonnage de sédiments de lacs a été complété au cours du mois de juin et les résultats finaux sont en attente.

Faits Saillants

  • Le sondage MYT-19-11 (1300E) a recoupé une zone minéralisée titrant 3,00% Cu, 1,59 g/t Au, 0,09% Mo et 21,30 g/t Ag (4,60% Cu equ.*) sur 3,72 mètres (150,95 à 154,67 m) ; cette zone est incluse dans un intervalle plus large ayant retourné 1,34% Cu, 0,69 g/t Au, 0,04% Mo et 9,54 g/t Ag (2,04% Cu equ.*) sur 9,00 mètres (147,00 à 156,00 m). Cette zone minéralisée demeure ouverte en-dessous du sondage MYT-19-11.
  • Le sondage MYT-19-12 (300E) a intersecté une large zone minéralisée titrant 0,17% Cu equ.* sur 227,10 mètres (180,80 à 407,90 m), incluant des zones à hautes teneurs telles que 2,51% Cu, 0,10 g/t Au, 0,05% Mo et 5,2 g/t Ag (2,82% Cu equ.*) sur 1,55 mètre (266,65 à 268,20 m) et 2,60% Cu, 0,20 g/t Au, 0,003% Mo et 10,7 g/t Ag (2,83% Cu equ.*) sur 3,05 mètres (383,90 à 386,95 m).
  • Le sondage MYT-19-14 (150E) a recoupé une zone minéralisée titrant 3,55% Cu, 0,49 g/t Au, 0,006% Mo et 21,56 g/t Ag (4,07% Cu equ.*) sur 2,00 mètres (114,50 à 116,50 m) ; cette zone est incluse dans un plus large intervalle titrant 0,93% Cu, 0,12 g/t Au, 0,002% Mo et 5,66 g/t Ag (1,14% Cu equ.*) sur 9,80 mètres (107,50 à 117,30 m).
  • Deux rainures espacées aux 5 mètres sur la zone Haldir/Council ont retourné des valeurs élevées en molybdène jusqu’à 0,30% Mo sur 2,0 mètres et 0,22% Mo sur 2,4 mètres (ouvert) ; une autre rainure à l’extrémité ouest a retourné 0,41% Cu, 0,13 g/t Au, 0,04% Mo et 2,3 g/t Ag (0,67% Cu equ.*) sur 4,40 mètres incluant 0,67% Cu, 0,21 g/t Au, 0,07% Mo et 3,7 g/t Ag (1,10% Cu equ.*) sur 1,90 mètre (ouvert). L’épaisseur vraie des zones minéralisées intersectées par les rainures n’est pas connue.
  • Une rainure sur l’indice Celeborn a retourné 0,41% Cu, 0,15 g/t Au, 0,01% Mo et 3,0 g/t Ag (0,58% Cu equ.*) sur 5,10 mètres incluant 0,81% Cu, 0,28 g/t Au, 0,03% Mo et 7,1 g/t Ag (1,18% Cu equ.*) sur 1,60 mètre.
  • Trois (3) nouveaux champs de blocs minéralisés découverts dans la partie ouest de Mythril (Sections 000E à 300E) ont retourné en échantillons choisis jusqu’à 12,0% Cu et 0,71% Mo avec des moyennes respectives de 1,18% Cu, 0,25 g/t Au, 0,11% Mo et 14,7 g/t Ag (1,90% Cu equ.*) (11 blocs- WF #1) ; 2,24% Cu, 0,21 g/t Au, 0,08% Mo et 10,2 g/t Ag (2,78% Cu equ.*) (10 blocs – WF #2); 0,84% Cu, 0,35 g/t Au, 0,02% Mo et 18,1 g/t Ag (1,30% Cu equ.*) (5 blocs – WF #3). Notez que les échantillons choisis sont de nature sélective et les teneurs obtenues ne sont pas représentatives des zones minéralisées.

Plusieurs autres intervalles avec des valeurs supérieures à 1% Cu equ.* ont été recoupées lors de cette campagne de forage et les meilleures valeurs des sondages MYT-19-11 à MYT-19-15 sont incluses dans le tableau suivant :

Tableau 1 : Meilleurs résultats sondages MYT-19-11 à MYT-19-15


*Prix des métaux utilisés pour le calcul Cu equ. : Au : 1285$/oz, Cu $2.77/lb, Ag 15$/oz, Mo $10.9/lb. Une récupération de 100% des métaux est assumée. **Les épaisseurs vraies des intersections de sondages rapportées ne peuvent être déterminées avec l’information disponible actuellement.

La minéralisation cuprifère à Mythril se trouve dans une intrusion granodioritique foliée et variablement altérée, qui était auparavant interprétée comme étant un paragneiss quartzo-feldspathique basé sur des surfaces d’affleurement limitées. La granodiorite est recoupée par des dykes de pegmatites granitiques stériles et par des dykes granitiques variablement minéralisés. La minéralisation cuprifère dans la granodiorite est associée de près à des zones d’altération potassique d’épaisseur décimétriques à métriques, qui sont visuellement plus foncés et plus foliés, riches en biotite et contenant souvent de la magnétite.

Les travaux de prospection reprendront en début août sur les autres propriétés régionales à fort potentiel Cu-Au-Mo-Ag acquises en 2018 et 2019. Sur Mythril, une foreuse est toujours sur place et une prochaine campagne de forage est en préparation et sera finalisée en août suite à la réception de l’ensemble des résultats d’analyses.

Contrôle de la qualité

La conception du programme d’exploration et l’interprétation des résultats sont effectués par des personnes qualifiées appliquant un programme d’assurance-qualité et de contrôle de la qualité conforme aux meilleures pratiques de l’industrie, incluant l’utilisation de standards et de blancs pour chaque 20 échantillons. Les échantillons de roches du projet sont analysés pour l’or par pyroanalyse standard sur une fraction de 30 grammes avec fini par spectroscopie d’émission atomique à plasma à couplage inductif (ICP-AES; Au-ICP21) ou avec fini gravimétrique (Au-GRA21) aux laboratoires d’ALS Minerals à Vancouver en Colombie-Britannique. Tous les échantillons sont aussi analysés pour plusieurs éléments par la méthode ICP-AES à quatre acides (ME-ICP61) aux laboratoires d’ALS Minerals à Vancouver en Colombie-Britannique. Les échantillons dont la teneur en cuivre, zinc, molybdène ou nickel dépasse 1 % sont réanalysés par la méthode ICP-AES à quatre acides optimisée pour les hautes teneurs.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que BHP Billiton Canada Inc., Mines Agnico Eagle Limitée, Minière Osisko inc., SOQUEM inc., le Fonds d’exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson géo., Vice-président Exploration chez Midland et personne qualifiée selon le Règlement 43-101, qui a également approuvé le contenu technique de ce communiqué. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Pour plus d’information, veuillez consulter le site web de Midland ou communiquer avec :
Gino Roger, président et chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel : info@midlandexploration.com
Site web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.
Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques connus et inconnus et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des résultats escomptés. Ces risques et ces incertitudes comprennent ceux décrits dans les rapports périodiques de Midland, notamment dans le rapport annuel ou dans les documents déposés par Midland de temps à autre auprès des autorités de règlementation en valeurs mobilières.

Documents