Midland identifie de nombreuses cibles sur ses projets aurifères en Abitibi

18 septembre 2019

Montréal, le 18 septembre 2019. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V: MD) a le plaisir d’annoncer l’identification de plusieurs nouvelles cibles d’exploration de qualité sur ses projets aurifères en Abitibi, autant le long de la bande de Detour Lake dans le nord de l’Abitibi (failles Sunday Lake, Lower Detour et B26), dans le secteur de Lebel-sur Quévillon, qu’à proximité des prolifiques failles Cadillac et Porcupine-Destor dans le sud de l’Abitibi.

De plus, Midland désire annoncer qu’il active sa recherche intensive de nouveaux partenariats pour plusieurs de ces projets afin de relancer de nouvelles campagnes d’exploration et ce, dès l’automne 2019.

Faits Saillants :

  • Midland identifie plusieurs nouvelles cibles de forage sur ses projets Casault JV, La Peltrie et Samson et détient plus de 40 km de stratigraphie favorable à proximité des failles Sunday Lake et Lower Detour, avec un excellent potentiel pour des failles subsidiaires de type Zone 58N* de Detour Gold. Les cibles incluent quatre (4) anomalies PP situées dans l’extension de la zone Vortex sur Casault, trois (3) anomalies PP sur La Peltrie et quatre (4) nouveaux conducteurs TDEM sur Samson.
  • Midland identifie plusieurs nouvelles cibles de forage et détient plus de 30 km de stratigraphie favorable dans les extensions du gîte polymétallique B26* détenu par SOQUEM avec plusieurs nouveaux conducteurs prêts à forer sur son projet Adam. Ces cibles consistent en cinq (5) conducteurs VTEM/TDEM jamais testés.
  • Midland identifie de nouvelles cibles sur Maritime-Cadillac JV et un nouveau secteur favorable jamais testé à proximité du contact entre la faille Cadillac et les conglomérats Timiskaming sur le projet Heva au nord-ouest de la mine Canadian Malartic*consistant en six (6) cibles de forage le long des horizons Dyke Est, Dyke Ouest et Maritime-Contact.
  • Midland contrôle respectivement plus de 8 et 10 kilomètres des failles Porcupine-Destor et La Pause sur son projet Patris avec l’identification de larges zones d’altérations hydrothermales anomales en or.
  • Midland identifie de nouvelles cibles de forage sur Laflamme JV à l’ouest de Lebel-sur Quévillon consistant en de nouvelles anomalies PP-Gradient à proximité du nouvel indice aurifère Longshot.
  • Midland recherche activement de nouveaux partenariats afin de relancer et tester ses nombreuses cibles aurifères le long des grandes failles aurifères de l’Abitibi.

Bande de Detour Lake

Dans la bande de Detour Lake, Midland contrôle plus de 40 kilomètres de stratigraphie favorable à proximité des failles Sunday Lake, Lower Detour ainsi que dans les extensions du gîte B26*. Ce vaste secteur inclut les propriétés aurifères Casault JV, La Peltrie, Adam et Samson, sur lesquelles plusieurs nouvelles cibles de forage ont été identifiées. Ces cibles incluent quatre (4) anomalies PP situées dans l’extension de la zone Vortex sur Casault, trois (3) anomalies PP sur La Peltrie et quatre (4) nouveaux conducteurs EM au sol sur Samson et cinq (5) conducteurs VTEM/TDEM jamais testés sur Adam juste au nord du contact régional Brouillan-Enjalran.

Le projet Casault JV , qui est actuellement en coentreprise 50%-50% avec Soquem Inc., est situé le long de la faille Sunday Lake à environ 40 kilomètres à l’est de la mine Detour Lake*. En 2017, Midland et Soquem ont fait la découverte de la zone Vortex, un important système aurifère associé avec des intrusions alcalines. Midland planifie présentement une nouvelle campagne de forage afin de tester l’extension est de Vortex le long d’une faille subsidiaire de la faille Sunday Lake au contact entre la faille les conglomérats du type Timiskaming et les volcanites mafiques.

Zone Vortex 450 (Meilleurs résultats)

  • 1,38 g/t Au sur 26,5 m incl. 7,87 g/t Au sur 2,2 m incl. 14,55 g/t Au sur 0,8 m (CAS-17-96)
  • 1,30 g/t Au sur 23,5 m incl. 3,46 g/t Au sur 6,0 m incl. 23,6 g/t Au sur 0,5 m (CAS-17-95)

 

  • CAS-17-95 Section 628 300E AZM : N180o DIP -50 o
  • CAS-17-96 Section 628 500E AZM : N180o DIP -50 o

Le projet La Peltrie détenu à 100% par Midland, est situé au sud de la faille Lower Detour à environ 25 kilomètres au sud-est du gîte Zone 58N. Toute la partie nord du projet La Peltrie couvre une secteur à fort potentiel pour contenir des minéralisations aurifères associées à des failles subsidiaires de type Zone 58N. De plus, dans la partie ouest de La Peltrie, on retrouve une zone de sulfures massifs (SMV) aurifères maintenant identifiée comme ayant un potentiel de type Bousquet-La Ronde.

Pour la propriété Adam, de nouvelles cibles électromagnétiques (VTEM et TDEM) ont été identifiées dans des roches felsiques appartenant au Groupe de Brouillan et localisées à proximité du contact régional avec le Groupe d’Enjalran. Ces nouvelles cibles n’ont jamais été forées et sont situées au même niveau stratigraphique que le gîte B26 qui situé à environ 15 kilomètres à l’ouest ainsi qu’ à environ 20 kilomètres à l’est de l’ancienne mine Selbaie*. De plus, cette propriété détenue à 100% par Midland possède un excellent potentiel aurifère étant située à moins de 8 kilomètres directement à l’est du gîte B14 où des forages historiques ont rapporté jusqu’à 13,0 g/t Au sur 8,75 mètres.

Plus à l’est, la propriété Samson détenue à 100% par Midland, est située près de l’intersection entre les deux failles majeures Lower Detour et Sunday Lake et à moins de 15 kilomètres au sud-est du gîte Fénélon détenu par Wallbridge et où de nouvelles intersections à haute teneur en forage ont rapporté jusqu’à 144,8 g/t Au sur 6,1 mètres; 137,6 g/t Au sur 4,85 mètres ; 54,5 g/t Au sur 7,8 mètres ; 122,4 g/t Au sur 2,95 mètres. Midland détient plus de 10 kilomètres à proximité de ces failles avec un excellent potentiel pour des failles subsidiaires de type Zone 58N. De récents levés magnétiques et électromagnétiques héliportés ont identifié de nouvelles cibles de forage caractérisées par des complexités structurales affectant des structures interprétées comme étant subsidiaires à la faille Lower Detour.

Faille de Cadillac

Récemment, Midland a complété une modélisation en 3D dans Leapfrog dans le but de générer de nouvelles cibles sur le projet Maritime-Cadillac JV, qui est actuellement en coentreprise avec Agnico Eagle juste à l’est de l’ancienne mine Lapa. Cette modélisation a permis la génération de six (6) nouvelles cibles de forage identifiées le long des horizons favorables Dyke Est, Dyke Ouest et Contact Maritime.

Le projet aurifère Heva détenu à 100% par Midland, est situé à environ 5 kilomètres au nord-ouest de la mine à ciel ouvert Canadian Malartic*, qui est actuellement exploitée conjointement par Agnico Eagle et Yamana. Ce projet couvre la portion inférieure des conglomérats et wackes du Groupe de Timiskaming près du contact avec le Groupe de Piché et la faille Cadillac retrouvées dans la portion sud de la propriété. Au cours des dernières années, Midland a complété quelques campagnes de prospection, des levés géochimiques de sols ainsi que quelques sondages au diamant qui étaient principalement concentrés dans le secteur où plusieurs nouveaux indices aurifères à hautes teneurs avec rapporté jusqu’à 41,0 g/t Au et 38,5 g/t Au en échantillons choisis et 24,1 g/t Au sur 0,5 mètre en rainure. Un des prochains objectifs sera de tester le contact sud des conglomérats du Timiskaming, près du contact avec le Groupe de Piché et la faille Cadillac. Ce secteur à fort potentiel aurifère qui affleure peu et qui n’a jamais été couvert avec des levés de polarisation provoquée, n’a jamais fait l’objet de travaux de forage.

Faille Porcupine-Destor

La propriété Patris offre un excellent potentiel aurifère du fait qu’elle couvre la faille Manneville sur plus de 8 kilomètres ainsi que la faille La Pause sur plus de 10 kilomètres, qui sont des failles subsidiaires reconnues comme étant des branches de la fameuse faille Porcupine-Destor. L’environnement géologique de la propriété Patris est similaire au camp minier de Malartic et au gisement South Barnat, sur la propriété Canadian Malartic détenue conjointement par Mines Agnico Eagle limitée et Yamana Gold inc., c’est-à-dire une juxtaposition faillée de métasédiments clastiques et d’unités ultramafiques, recoupée par un essaim de dykes porphyriques. En 2015, le sondage PAT-15-05 avait intersecté une large zone d’altération anomale en or et contenant de la pyrite, de la chalcopyrite, de la galène et de la molybdénite dans des roches syénitiques et ultramafiques fortement altérées en fuschite, quartz et carbonates le long de la faille Porcupine-Destor.

Secteur Lebel-sur Quévillon

Sur le projet Laflamme JV qui est en coentreprise avec Mines Abcourt, de nouvelles cibles de forage ont été identifiées suite à un levé de polarisation provoquée (PP-Gradient) complété dans la diorite hôte de l’indice Longshot découvert à l’hiver 2019 et qui avait rapporté jusqu’à 0,25 g/t Au sur 10,0 mètres, incluant 2,19 g/t Au sur 0,70 mètre. Un nouveau programme de forage sur de nouvelles cibles aurifères est présentement en préparation.

* Mines et gîtes situés à proximité des projets de Midland

Mine Detour Lake : La mine à ciel ouvert Detour Lake contient des réserves minérales prouvées et probables de 13,17 millions d’onces d’or, consistant en 414,9 millions de tonnes à une teneur de 0,99 g/t Au (Au 31 décembre 2018).

Canadian Malartic : Cette mine à ciel ouvert contient des réserves prouvées de 46,05 millions de tonnes à une teneur de 0,89 g/t Au (1,32 Moz Au) et des réserves probables de 111,6 millions de tonnes à une teneur de 1,18 g/t Au (4,24 Moz Au), pour un total de 5,56 Moz Au.

Mine Selbaie : La mine Selbaie, maintenant fermée, a produit historiquement 56,5 millions de tonnes à des teneurs de 1,9 % Zn, 0,9 % Cu, 38,0 g/t Ag et 0,6 g/t Au.

Zone 58N : Ce gîte contient des ressources indiquées de 2,87 millions de tonnes à une teneur de 5,8 g/t Au (534,300 oz Au) et des ressources présumées de 0,97 millions de tonnes à une teneur de 4,35 g/t Au (136,100 oz Au).

Martinière & Bug Lake : Ce gîte contient des ressources indiquées (ciel ouvert) de 6 827 000 tonnes à une teneur de 1,96 g/t Au ( 431 000 onces d’or) et des ressources indiquée (sous-terre) de 1 092 000 tonnes à une teneur de 4,54 g/t Au (159 000 onces d’or).

Gîte B26 : Le gîte B26 contient des ressources indiquées de 6,97 millions de tonnes titrant 1,32 % Cu, 1,80 % Zn, 0,60 g/t Au et 43,0 g/t Ag et des ressources présumées de 4,41 millions de tonnes titrant 2,03 % Cu, 0,22 % Zn, 1,07 g/t Au et 9,0 g/t Ag.

Gîte Bell-Osbourne : Les ressources minérales présumées du gîte Bell-Osbourne définies par Osisko comprennent 2 587 000 tonnes à une teneur de 6,13 g/t Au (510 000 onces d’or).

Fayolle : La nouvelle estimation présente des ressources indiquées en fosse de 405 600 tonnes à une teneur moyenne de 5,42 g/t Au pour un total de 70 630 onces d’or et des ressources indiquées souterraines de 300 800 tonnes à une teneur moyenne de 4,17 g/t Au pour un total de 40 380 onces.

Mises en garde :

Les épaisseurs vraies des intersections de sondages rapportées ne peuvent être déterminées avec l’information disponible actuellement.

Les minéralisations retrouvées à ces mines et gîtes énumérées ci-haut peuvent ne pas être représentatives des minéralisations qui pourraient être identifiées sur les projets de Midland décrits dans ce communiqué.

Contrôle de la Qualité

Toutes les analyses sur Casault-Vortex ont été réalisées par ALS Minerals de Val-d’Or, Québec. Tous les échantillons ont été analysés pour l’or par pyroanalyse avec une finale par absorption atomique (AA) sur une fraction de 30 grammes avec une réanalyse par fini gravimétrique pour les valeurs supérieures à 3,0 g/t Au. Pour le contrôle de la qualité, dans chaque envoi, des standards certifiés et des blancs ont été insérés à intervalles réguliers à travers la suite d’échantillons. Les données ont été revues par Mario Masson, géologue et Vice-Président pour Midland et personne qualifiée selon les normes NI 43-101.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que BHP Billiton Canada Inc., Mines Agnico Eagle Limitée, Minière Osisko inc., SOQUEM inc., le Fonds d’exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson géo., Vice-président Exploration chez Midland et personne qualifiée selon le Règlement 43-101, qui a également approuvé le contenu technique de ce communiqué.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site web de Midland ou communiquer avec :
Gino Roger, Président et Chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel : info@midlandexploration.com
Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Documents: