Midland débute une première campagne d’exploration sur son projet aurifère Komo à proximité de la découverte Patwon d’Azimut

03 septembre 2020

Montréal, le 3 septembre 2020. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V : MD) a le plaisir d’annoncer la première phase d’exploration sur son projet aurifère Komo (« Komo »), détenu à 100% par Midland. Le projet Komo totalise 393 claims (207 km2) et est localisé dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James, Québec. Le programme de l’été 2020 consiste en une campagne de prospection héliportée qui se déroulera à la fin août pour une durée d’environ une semaine. Des échantillons de roches et de sols seront prélevés sur des cibles générées lors d’une compilation géologique faite par Midland au cours des derniers mois.

Compilation géologique

Le projet Komo est situé à proximité de la récente découverte aurifère Patwon d’Exploration Azimut inc. (« Azimut ») sur son projet Elmer qui avait rapporté en forage des teneurs jusqu’à 3.15 g/t Au sur 102 mètres. Historiquement, le secteur a fait l’objet de nombreux travaux géologiques. Ces travaux, disponibles sur le site du gouvernement du Québec (SIGEOM), ont fait l’objet d’une compilation détaillée afin de générer les meilleures cibles disponibles sur le projet.

Mise en garde :

Les minéralisations retrouvées sur la propriété Elmer d’Azimut ne sont pas nécessairement représentatives des minéralisations qui pourraient se retrouver sur la propriété Komo de Midland.

Komo est situé sur un contact géologique majeur entre les sous-Provinces de Némiscau et de La Grande. Ce contact est l’hôte de la majorité des gisements aurifères à la Baie-James, notamment la mine Éléonore (Newmont) ainsi que les gîtes La Pointe et Cheechoo. Ce contact est présent sur la totalité du bloc sud de Komo, soit sur environ 30 km de long.

Au sud du contact, la sous-Province de Némiscau présente la formation d’Auclair, des méta-sédiments similaires à ceux de la mine Éléonore.

Des veines aurifères sont également présentes près du contact entre le batholite de Kasapawatish et les roche pyroclastiques intermédiaire de la formation de Wabamisk.

Nouvelles cibles

Lors de la compilation géologique, plus de 16 nouvelles cibles concrètes situées sur le projet ont été générées. Ces cibles proviennent principalement des levés géophysiques EM historiques, es compilations des données publiques historiques telles que des sols, des données de roches et de sédiments du Ministère (SIGEOM) et des contextes géologiques associés.

Le potentiel de la formation d’Auclair sera également prospecté. Des anomalies électromagnétiques et une anomalie dans la roche en vanadium sont présentes dans cette unité et deviennent des cibles prioritaires sur le projet. Des veines de quartz-feldspath minéralisées en arsénopyrite seront également ciblées. La formation de Wabamisk présente des anomalies de sol Au-As dans l’est du projet. Des suivis seront faits sur ces anomalies.

Prospection et reconnaissance août 2020

Une campagne de prospection héliportée a débuté à la fin août et permettra de vérifier les nouvelles cibles. Un programme d’environ une semaine est prévu avec deux équipes expérimentées. En plus d‘un suivi en prospection, les équipes sur place seront munies d’un XRF portable (appareil Vanta de Reflex) afin de faire des vérifications rapides sur la roche ou des sols. Sur des cibles prioritaires qui n’affleureraient pas, il est prévu de prendre des échantillons de sol afin de vérifier le potentiel.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Wallbridge Mining Company Ltd., Probe Metals Inc., BHP Billiton Canada Inc., Mines Agnico Eagle Limitée, Minière Osisko inc., SOQUEM inc., le Fonds d’exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson géo., Vice-président Exploration chez Midland et personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site web de Midland ou communiquer avec :
Gino Roger, président et chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel : info@midlandexploration.com
Site web : https://www.midlandexploration.com/

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Le présent communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui sont assujettis à des risques connus et inconnus et des incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents des résultats escomptés. Ces risques et ces incertitudes comprennent ceux décrits dans les rapports périodiques de Midland, notamment dans le rapport annuel ou dans les documents déposés par Midland de temps à autre auprès des autorités de règlementation en valeurs mobilières.

Documents: