Midland augmente sa position de terrain stratégique sur son projet aurifère Jouvex au nord-ouest du gîte Douay de Maple Gold

03 novembre 2020

Montréal, le 3 novembre 2020. Exploration Midland inc. (« Midland ») (TSX-V: MD), a le plaisir d’annoncer l’acquisition par désignation sur carte de 80 nouveaux claims adjacents à l’est de sa propriété aurifère Jouvex qui est détenue à 100 % et qui est située à environ 10 kilomètres au nord-ouest du gîte de Douay détenu par Maple Gold Mines Ltd. (« Maple Gold »).

La propriété Jouvex compte maintenant un total de 345 claims couvrant une superficie d’environ 193 kilomètres carrés. Cette propriété à fort potentiel aurifère couvre l’extension sur plus de 10 kilomètres du corridor de déformation de Casa Berardi-Douay-Cameron qui est l`hôte de la mine Casa Bérardi située à 65 kilomètres à l’ouest et du projet Douay qui est situé à seulement 10 kilomètres au sud-est et contenant des ressources présumées de 2,352 millions d`onces d`or (71,2 Mt à 1,03 g/t Au) et des ressources indiquées de 422 000 onces d’or (8,6 Mt à 1,52 g/t Au). (Source : rapport NI43-101 Maple Gold, Décembre 2019). Mise en garde : Les minéralisations retrouvées à la mine Casa Bérardi et au gîte Douay peuvent ne pas être représentatives des minéralisations qui pourraient être identifiées sur la propriété Jouvex de Midland.

Nouvelles cibles d’exploration identifiées sur Jouvex

À la suite d’une réévaluation du potentiel de la propriété Jouvex complétée récemment par Midland, deux principaux secteurs sont maintenant ciblés pour les prochains travaux d’exploration. Le premier secteur ciblé consiste en une structure orientée NO-SE, appelée la faille Casa Berardi Nord, qui peut être suivie sur plus de 10 kilomètres sur Jouvex et qui marque localement le contact sud des sédiments du Groupe de Taïbi.

L’autre secteur favorable ciblé correspond à un linéament structural régional orienté Est-Ouest et visible sur plus de 65 kilomètres à partir de la mine Casa Berardi. Ce linéament peut être suivi sur plus de 15 kilomètres dans la partir nord de la propriété Jouvex et il marque localement le contact nord des sédiments du Groupe de Taïbi. Midland évalue présentent la possibilité d’aller tester plusieurs nouvelles cibles de forage qui sont bien situées à proximité d’indices aurifères historiques localisés à proximité de ce linéament est-ouest. Ces cibles de forage consistent principalement en des anomalies de polarisation provoquée (PP) situées directement dans l’extension des indices aurifères historiques.

À propos de Midland

Midland mise sur l’excellent potentiel minéral du Québec pour faire la découverte de nouveaux gisements d’or, d’éléments du groupe du platine et de métaux usuels de calibre mondial. Midland est fière de compter sur des partenaires renommés tels que Probe Metals Inc., Wallbridge Mining Company Ltd, BHP Billiton Canada Inc., Mines Agnico Eagle Limitée, Minière Osisko inc., SOQUEM inc., le Fonds d’exploration minière du Nuvavik et Mines Abcourt inc. Midland préfère travailler en partenariat et entend conclure rapidement des ententes à cet égard en ce qui concerne ses propriétés nouvellement acquises. La direction évalue actuellement d’autres opportunités et projets afin de bonifier le portfolio de la Société et créer une valeur ajoutée pour ses actionnaires.

Ce communiqué de presse a été préparé par Mario Masson, Vice-président Exploration chez Midland, géologue enregistré et personne qualifiée selon le Règlement 43-101. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de la Société ou contacter :

Gino Roger, Président et Chef de la direction
Tél. : 450 420-5977
Téléc. : 450 420-5978
Courriel : info@midlandexploration.com
Site Web : www.explorationmidland.com

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n’assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l’exactitude du présent communiqué.

Ce communiqué de presse renferme certains énoncés prospectifs qui comprennent des éléments de risque et d’incertitude et nul ne peut garantir que ces énoncés se révéleront exacts. Il s’ensuit que les résultats réels et les évènements futurs pourraient différer considérablement de ceux anticipés par de tels énoncés. Ces risques et incertitudes sont décrits dans le rapport annuel et lors de dépôts par Midland auprès des autorités réglementaires.

Documents